En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

ÉTUDIER EN FRANCE

ÉTUDIER EN FRANCE

Publié le jeudi 23 novembre 2017 09:33 - Mis à jour le mardi 12 octobre 2021 10:37

Le système français d'enseignement supérieur

Les filières sélectives

Qu'appelle-t-on "filières sélectives" ?

Ce sont des filières accessibles après le Bac mais qui pratiquent une sélection d'entrée (sur dossier, avec parfois entretien, épreuves écrites ou concours : STS (Sections de technicien supérieur), IUT (Instituts universitaires de technologie), CPGE (Classes préparatoires aux grandes écoles), Écoles et Instituts.

Parcoursup, c'est quoi ?
"Parcoursup" est la  plateforme d'accès à l'enseignement supérieur.
"Cette plateforme permet aux lycéens, apprentis ou étudiants en réorientation qui souhaitent entrer dans l’enseignement supérieur, de se préinscrire, de déposer leurs vœux de poursuite d’études et de répondre aux propositions d’admission des établissements dispensant des formations de l’enseignement supérieur (Licences, STS, IUT, CPGE, écoles d’ingénieurs, etc.)."
www.parcoursup.fr

BTS et BUT

 

Préparer une licence professionnelle

L'entrée en licence professionnelle ne s'effectue qu'après l'acquisition des premiers 120 crédits d'un parcours : BTS, DEUST.
C'est une formation d'un an qui s'appuie sur l'entreprise et comporte un stage de 12 à 16 semaines avec un projet "tutoré", ou s'effectue en apprentissage.
L'objectif est de déboucher directement sur la vie active à Bac + 3.

Les licences professionnelles (dossier Onisep).

De plus, le taux de réussite des étudiants dans cette formation est particulièrement élevé. La licence professionnelle s'affiche donc comme une voie privilégiée.

Les Classes Préparatoires aux Grandes Écoles, les Prépas intégrées, les écoles en 5 ans

Les Classes Préparatoires aux Grandes Écoles (CPGE)

Ce sont des filières sélectives implantées dans les lycées.
Elles préparent aux concours d'entrée dans les écoles d'ingénieurs, les écoles de commerce, les écoles nationales vétérinaires, les écoles militaires ou les écoles normales supérieures ; elles peuvent également permettre, selon des modalités particulières, l'accès à des formations universitaires.
Les classes préparatoires s'adressent à des élèves capables de travailler vite, régulièrement et de manière organisée.
Certaines de ces classes sont réservées de façon prioritaire aux bacheliers technologiques.

Les Prépas intégrées

les écoles d'ingénieurs de la Fédération Gay-Lussac (FLG) recrutent par concours ou par admission sur titre de Bac à Bac+4 : www.20ecolesdechimie.com

Les écoles d'ingénieurs recrutent majoritairement leurs futurs élèves sur concours après les Classes Préparatoires (CPGE).
Afin de diversifier leur recrutement, les écoles des INP ont créé le Cycle Préparatoire Polytechnique (CPP). Le CPP - la Prépa desINP propose un cycle préparatoire de haut niveau en 2 ans : une prépa intégrée ouverte sur 32 écoles d'ingénieurs publiques : www.la-prepa-des-inp.fr

le CPBx. "Cycle Préparatoire de Bordeaux" : www.u-bordeaux.fr

Les Écoles en 5 ans

les ENI "Écoles Nationales d'Ingénieurs" en 5 ans : Brest, Metz, Saint-Étienne, Tarbes.

les écoles du Geipi "Groupement d'Ecoles d'Ingénieurs Publiques à Parcours Intégré" Polytech accompagnent leurs élèves durant les 5 années d'études : www.geipi-polytech.org

les INSA. "Instituts Nationaux des Sciences Appliqués" (Lyon, Rennes, Rouen, Strasbourg, Toulouse, Centre Val de Loire) : www.groupe-insa.fr

les UT "Universités de Technologies" : Compiègne, Belfort-Montbéliard et Troyes.

les PeiP "Parcours école ingénieur Polytech" à Annecy, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Montpellier, Tours, Savoie, Paris-UPMC (université Pierre et Marie Curie), Orléans, Nice, Nancy : www.polytech-reseau.org

l'ESISAR "École nationale supérieure des Systèmes Avancés et Réseaux" de Valence : www.esisar.inpg.fr

l'ESIGELEC "École Supérieure d'Ingénieurs" de Rouen : www.esigelec.fr

l'ESIDAI "École Supérieure d'Ingénieurs en Développement Agroalimentaire" de la Réunion : esiroi.univ-reunion.fr

l'ISTIA "Institut des Sciences et Techniques de l'Ingénieur" d'Angers : www.istia.univ-angers.fr

Les Classes Préparatoires aux Études Supérieures (CPES)

Elles ont pour objectif de préparer les élèves à poursuivre des études dans l'enseignement supérieur, intégrer une CPGE ou une grande école d'ingénieurs. Elles sont destinées aux élèves titulaires du baccalauréat et issus notamment de lycées situés en zone ou réseau d'éducation prioritaires, ainsi qu'aux bacheliers boursiers.

Les CPES présentées sur le site de l'Onisep.

 

Les autres Écoles d'Ingénieurs en 5 ans

De nombreuses écoles d'ingénieurs recrutent directement après le Baccalauréat : www.grandesecoles-postbac.fr

Les écoles et instituts spécialisés (avec le Bac)

Il s'agit des établissements publics, des écoles dépendant des chambres de commerce et d'industrie (CCI) et, dans les domaines social, médical et paramédical, des écoles publiques et privées préparant aux diplômes d’État.
L'entrée dans la plupart de ces écoles et instituts est soumise à une procédure de sélection sous forme de concours, d'examen, de tests d'aptitude ou d'entretien de motivation.
Les candidatures doivent souvent être effectuées tôt dans l'année.

Pour connaître les modalités de candidature, les frais de scolarité, et autres renseignements s'adresser directement auprès des écoles ou au Centre d'Information et d'Orientation.

 

La formation par l'apprentissage

 

Être apprenti, c'est choisir de préparer un diplôme professionnel (CAP, Bac pro, BTS...) en dehors de la voie scolaire.
Être apprenti, c'est suivre une formation en alternance, c'est-à-dire un enseignement général, professionnel et technologique en Centre de Formation d'Apprentis - CFA - et acquérir une formation pratique en entreprise.

L'apprentissage

 

N'hésitez pas à prendre contact avec Dominique BISBAL, Lycée Français Jean Monnet

Courriel : dominique.bisbal@lyceefrancais.be

 

 

Pièces jointes

À télécharger

 / 1